Mariage interrompu - Mari

Mariage interrompu

La prétendue épouse de M. Muyunda, nommée localement Caroline Mubita, a apparemment entendu parler du mariage par des voisins et s’est précipitée à l’église pour mettre un terme aux procédures.
La prétendue épouse de M. Muyunda, nommée localement Caroline Mubita, a apparemment entendu parler du mariage par des voisins et s’est précipitée à l’église pour mettre un terme aux procédures.

Le drame s’est produit dans une église catholique de Chainda dans la capitale zambienne de Lusaka, rapporte le Zambian Observer.

La prétendue épouse de M. Muyunda, nommée localement Caroline Mubita, a apparemment entendu parler du mariage par des voisins et s’est précipitée à l’église pour mettre un terme aux procédures. 

On l’entend dire dans les images: « Père, ce mariage ne peut pas durer. Cet homme ici est mon mari. Je ne sais pas ce qui se passe ici. »

mariage
La vraie femme et les enfants du futur marié à la cérémonie

L’épouse en détresse, qui semble avoir un bébé attaché à son dos, est vue être malmenée par un invité avant de se diriger vers l’autel pour protester directement auprès du prêtre.

Le marié est filmé tenant son visage dans ses mains alors que tout se déroule devant lui. « Cet homme ici, c’est mon mari », ajoute la femme, « nous n’avons pas divorcé ni disputé ».

Le marié Abraham Muyunda aurait dit à sa femme plus tôt dans la journée qu’il partait en ville pour le travail, mais qu’il allait en fait assister à son propre mariage.

Les images font le tour du Monde