Gendarmerie (illustration)
Gendarmerie (illustration)

Du stop façon « Mask Singer » ?

Après un week-end "festif" à Montpellier, un jeune homme cherche à regagner son domicile en faisant du stop. Près de 70 km sépare le lieu où il tend le pouce de sa maison à Avignon.
Après un week-end "festif" à Montpellier, un jeune homme cherche à regagner son domicile en faisant du stop. Près de 70 km sépare le lieu où il tend le pouce de sa maison à Avignon.

Après un week-end « festif » à Montpellier, un jeune homme cherche à regagner son domicile en faisant du stop. Près de 70 km sépare le lieu où il tend le pouce de sa maison à Avignon.

Mais la particularité de cet auto-stoppeur est qu’il porte un masque de licorne et se déplace en rollers.

L'auto-stoppeur surnommé "La licorne à roulettes"
L’auto-stoppeur surnommé « La licorne à roulettes »

Les gendarmes du peloton d’autoroute de Gallargues sont donc appelés pour intervenir au niveau d’un échangeur.

« Un jeune homme majeur, originaire d’Avignon, avait décidé de passer un congé festif de fin de semaine sous ce déguisement, à Montpellier.

Reparti en auto-stop pour le chemin du retour, il s’était fait déposer à Gallargues et comptait poursuivre sa route dans les mêmes conditions », détaillent les autorités.

Le piéton, décrit comme une « licorne à roulette » par les forces de l’ordre, a été pris en charge pour des raisons évidentes de sécurité. Le jeune homme a finalement été remis à ses parents, « qui ont dû faire le trajet depuis Avignon pour le récupérer. »

Les gendarmes ont rappelé dans leur message posté sur les réseaux sociaux que « les autoroutes sont interdites aux piétons, qui se mettent ainsi en infraction, mais surtout se mettent en danger de mort tout en risquant de provoquer un accident pour les automobilistes ».