Trevor Wilkinson
Trevor Wilkinson

Son vernis à ongles fait bondir la direction de son lycée

Après le congé de Thanksgiving fin novembre, Trevor Wilkinson est arrivé à l’école avec les ongles vernis. Estimant que l’adolescent avait enfreint le règlement de l’établissement, la direction lui a demandé de retirer son vernis, ce que Trevor a refusé de faire.
Après le congé de Thanksgiving fin novembre, Trevor Wilkinson est arrivé à l’école avec les ongles vernis. Estimant que l’adolescent avait enfreint le règlement de l’établissement, la direction lui a demandé de retirer son vernis, ce que Trevor a refusé de faire.

Un lycéen de Clyde (Texas) a poussé un coup de gueule très remarqué sur les réseaux sociaux, jeudi dernier.

Après le congé de Thanksgiving fin novembre, Trevor Wilkinson est arrivé à l’école avec les ongles vernis. Estimant que l’adolescent avait enfreint le règlement de l’établissement, la direction lui a demandé de retirer son vernis, ce que Trevor a refusé de faire.

Trevor Wilkinson Et Son Vernis A Ongles
Trevor Wilkinson et son vernis à ongles

Du coup, il a été suspendu, et l’ado juge cette décision parfaitement injuste: « Je fais cela pour exprimer qui je suis. Je suis prisonnier des pensées de gens étroits d’esprit. J’adore mes ongles, je les trouve géniaux », confie le jeune homme à USA Today.

Déterminé à défendre ses convictions, le lycéen a lancé une pétition intitulée «Permettre aux hommes de porter du vernis à ongles».

Dans son texte, Trevor dénonce «un double standard», les filles de son lycée ayant le droit de porter du vernis à ongles. «La liberté d’expression suffit à montrer que ce code vestimentaire et cette politique ne conviennent pas.

Je suis un homme gay et je suis plus que fier», s’insurge l’adolescent. En une semaine, la pétition du Texan a récolté plus de 220.000 signatures.