Un homme vivait caché depuis 3 mois à l'aéroport de Chicago
Un homme vivait caché depuis 3 mois à l'aéroport de Chicago

3 mois dans un aéroport

Un Californien vivait depuis trois mois dans l’aéroport de Chicago “par peur du Covid”.
Un Californien vivait depuis trois mois dans l’aéroport de Chicago “par peur du Covid”.

Un Californien vivait depuis trois mois dans l’aéroport de Chicago “par peur du Covid”.

Aditya Singh est resté dans une zone sécurisée de l’aéroport international d’O’Hare parce qu’il avait trop peur du coronavirus pour rentrer chez lui à Los Angeles.

Laeroport De Chicago
L’aéroport de Chicago

Aditya Singh, 36 ans, a donc été arrêté la semaine dernière  et a été accusé d’intrusion criminelle dans la zone sécurisée d’un aéroport.

Les procureurs ont expliqué  que l’homme était arrivé le 19 octobre sur un vol Los Angeles-Chicago.

Trois mois plus tard, il a été approché par deux employés de la compagnie United Airlines. Ils lui ont demandé son identité.

Il a montré son badge, qui appartenait, en fait, à un homme travaillant à l’aéroport. Celui-ci n’avait plus remis la main dessus depuis le 26 octobre.

Aditya est au chômage. Il travaille habituellement dans l’hôtellerie. Il vit en colocation à Los Angeles.

Sa caution a été fixée à 1000 dollars.

Il ne peut pas remettre les pieds dans l’aéroport même s’il ne pose pas de risque pour la sécurité des voyageurs.