Jeffrey Toobin

Attention aux accidents intimes sur Zoom

"J'ai commis une erreur honteusement stupide, en croyant être hors champ. Je présente mes excuses à ma femme, ma famille, mes amis et collègues", a-t-il déclaré à Vice.
"J'ai commis une erreur honteusement stupide, en croyant être hors champ. Je présente mes excuses à ma femme, ma famille, mes amis et collègues", a-t-il déclaré à Vice.

Jeffrey Toobin, 60 ans, s’est excusé lundi après avoir été suspendu par le New-Yorker : selon des sources citées par Vice News, il a été surpris en train de prendre un plaisir intime seul la semaine dernière lors d’une visioconférence avec des collègues du magazine et d’une radio new-yorkaise.

Le scandale se serait produit lors d’une pause de cette réunion dédiée à la préparation de la présidentielle du 3 novembre: le juriste et éditorialiste, auteur de plusieurs livres politiques et consultant régulier sur la chaîne CNN, a été filmé alors qu’il pensait « ne plus être visible » par ses collègues.

« J’ai commis une erreur honteusement stupide, en croyant être hors champ. Je présente mes excuses à ma femme, ma famille, mes amis et collègues », a-t-il déclaré à Vice.

Outre sa suspension du magazine, il va aussi disparaître de CNN pour une durée non précisée. La chaîne a indiqué qu’il allait s’absenter « pour s’occuper de problèmes personnels ».

Jeffrey Toobin on Zoom
Jeffrey Toobin

D’autres moments choquants ou surprenants ces derniers mois sont venus alimenter la chronique des aléas des visioconférences, qui se sont généralisées avec la pandémie et le travail à domicile. Le mois dernier, un parlementaire argentin a été suspendu après avoir été surpris en train d’embrasser un des seins de sa compagne lors d’une session parlementaire virtuelle.

Des images qui se sont vite propagées sur les réseaux sociaux. En septembre également, un homme d’affaires, dont l’identité n’a pas été révélée, est apparu nu lors d’une conférence Zoom avec le président brésilien Jair Bolsonaro, après avoir oublié de couper sa caméra.

Son image est apparue dans le coin droit de l’écran, aux côtés d’une vingtaine d’autres participants à la visioconférence.