Python royal

Une rencontre insolite dans une forêt pour un enfant

Une famille se promenait dans la forêt de Chiberta, à Anglet la semaine dernière, quand le petit Joseph a repéré un reptile intrus à une centaine de mètres à peine d’un quartier résidentiel.
Une famille se promenait dans la forêt de Chiberta, à Anglet la semaine dernière, quand le petit Joseph a repéré un reptile intrus à une centaine de mètres à peine d’un quartier résidentiel.

Une famille se promenait dans la forêt de Chiberta, à Anglet la semaine dernière, quand le petit Joseph a repéré un reptile intrus à une centaine de mètres à peine d’un quartier résidentiel.

Le père de l’enfant a immédiatement contacté les sapeurs-pompiers locaux. La photo transmise leur a permis de découvrir rapidement qu’il s’agissait d’un python royal. Un spécimen bien éloigné de son milieu naturel: l’Afrique, du Sénégal au Congo, principalement.

Une équipe spécialisée est intervenue pour capturer l’animal, sans mal: « le python n’est ni dangereux, ni venimeux ».

le-petit-joseph
Le petit Joseph et les sapeurs-pompiers d’Anglet (64)

Il était en bonne santé. La douceur des températures ces derniers jours dans la région a sans doute contribué à sa survie. C’est en revanche une chance, pour lui, qu’il n’ait pas été attaqué par l’un ou l’autre prédateur. Un renard, par exemple.

Nul ne sait, à ce stade, si le python a été abandonné dans la nature ou s’il a semé la vigilance de son propriétaire pour s’échapper de son vivarium.

Les autorités n’ont, en tout cas, pas pu identifier le responsable: le serpent n’était pas pucé, une précaution pourtant obligatoire.