La quarantaine à Taiwan
La quarantaine à Taiwan

8 secondes

Les autorités taïwanaises ont infligé une amende de 2.919 euros à un homme qui a enfreint les règles de quarantaine pendant huit secondes.
Les autorités taïwanaises ont infligé une amende de 2.919 euros à un homme qui a enfreint les règles de quarantaine pendant huit secondes.

Les autorités taïwanaises ont infligé une amende de 2.919 euros à un homme qui a enfreint les règles de quarantaine pendant huit secondes.

L’homme, originaire des Philippines, était en quarantaine dans un hôtel de la ville de Kaohsiung lorsqu’il est brièvement sorti dans le couloir, a déclaré le ministère de la Santé de la ville à l’agence de presse officielle taïwanaise « Central News Agency ».

Logo Central News Agency
Central News Agency

Sa courte sortie a été filmée par des caméras de surveillance.

Après avoir visionné les images, des employés de l’hôtel ont contacté le ministère, qui lui a infligé une amende de 100.0000 dollars taïwanais (2.919 euros).

Selon les règles de quarantaine de Taïwan, les gens ne sont pas autorisés à quitter leur chambre, même pour quelques secondes.

Taiwan a été largement salué pour sa gestion de la crise de Covid-19. L’île n’a pas eu besoin de recourir à un lockdown strict.

Les autorités taïwanaises ont commencé à contrôler les passagers des vols directs en provenance de Wuhan, où le virus a été identifié pour la première fois le 31 décembre 2019, à l’époque où le virus faisait surtout l’objet de rumeurs.

Le gouvernement a également privilégié le testing massif et le traçage rapide et efficace des contacts. L’île de 23 millions d’habitants n’a enregistré que 716 cas de coronavirus et sept décès, selon les données de l’université Johns Hopkins.