Gurbanguly Berdimuhamedow
Gurbanguly Berdimuhamedow

6

Gurbanguly Berdimuhamedow, le président du Turkménistan a dévoilé une immense statue dorée de sa race de chien préférée, le berger d’Asie Centrale, sur un rond-point très fréquenté de la capitale.
Gurbanguly Berdimuhamedow, le président du Turkménistan a dévoilé une immense statue dorée de sa race de chien préférée, le berger d’Asie Centrale, sur un rond-point très fréquenté de la capitale.

Gurbanguly Berdimuhamedow, le président du Turkménistan a dévoilé une immense statue dorée de sa race de chien préférée, le berger d’Asie Centrale, sur un rond-point très fréquenté de la capitale.

La statue de près de six mètres est posée sur un piédestal entouré d’un écran sur lequel on peut voir des images d’un chien de la même espèce en train de jouer.

chien statue Turkmenistan
La statue du berger d’Asie Centrale

Elle rejoint ainsi une autre statue recouverte de feuilles d’or de M. Berdimuhamedow assis sur un cheval Akhal Teke, érigée sur un autre rond-point fréquenté d’Achgabat.

Les chiens et les chevaux sont une source de fierté nationale au Turkménistan, et sont utilisés par les nombreux éleveurs traditionnels au sein du pays.

Outre cette statue, Gurbanguly Berdimuhamedow a également écrit une ode aux bergers d’Asie Centrale et a offert un chiot de cette race au président russe Vladimir Poutine en 2017.

Le berger d’Asie centrale, également appelé “Abalai”, protège les moutons et les chèvres contre les loups.

Il est également utilisé pour garder les maisons et dans les combats de chiens, une forme de divertissement populaire au Turkménistan.