Mesrine

Mort de Jacques Mesrine

Le 2 Novembre 1979, l'ennemi public n°1 est pris au piège par la brigade anti-gang du commissaire Broussard.
Le 2 Novembre 1979, l'ennemi public n°1 est pris au piège par la brigade anti-gang du commissaire Broussard.

Le  2 Novembre 1979, l’ennemi public n°1 est pris au piège par la brigade anti-gang du commissaire Broussard.

A 15h15, porte de Clignancourt à Paris, Mesrine circule avec sa compagne, Sylvie Jeanjacquot.

Jacques-Mesrine
Jacques Mesrine

Sa BMW est bloquée par une fourgonnette banalisée duquel surgissent quatre tireurs de la brigade de recherche et d’intervention.

Jacques Mesrine est alors abattu par 19 balles. Son amie est très grièvement blessée.

Le président de la république, Valéry Giscard d’Estaing félicite les forces de police de la réussite de l’opération.