Le 7 décembre 1941 ou l’attaque de Pearl Harbor et l’entrée en guerre américaine
Le 7 décembre 1941 ou l’attaque de Pearl Harbor et l’entrée en guerre américaine

Les Japonais attaquent Pearl Harbor

Au matin du dimanche 7 décembre 1941, des nuées d'avions japonais attaquent par surprise la flotte de guerre américaine à Pearl Harbor, dans l'archipel des Hawaï.
Au matin du dimanche 7 décembre 1941, des nuées d'avions japonais attaquent par surprise la flotte de guerre américaine à Pearl Harbor, dans l'archipel des Hawaï.

Au matin du dimanche 7 décembre 1941, des nuées d’avions japonais attaquent par surprise la flotte de guerre américaine à Pearl Harbor, dans l’archipel des Hawaï.

L’amiral Yamamoto a voulu détruire préventivement la flotte américaine pour permettre au Japon de poursuivre la conquête de l’Asie. Ses pilotes ont été entraînés en secret et leurs avions équipés de torpilles spéciales capables de plonger dans les eaux très peu profondes de la rade américaine.

Pearl Harbor
Pearl Harbor

Le jour venu, la flotte nippone, forte de 6 porte-avions, 423 avions et 27 sous-marins, s’approche à 500 km de l’archipel sans être repérée par les radars.

Le code de déclenchement de l’attaque est «Tora, Tora, Tora» (Tigre en japonais).

À 7h 40, une première vague d’assaut pique vers les navires rangés dans la rade (90 au total!). Une deuxième vague frappe la base à 9h 45.

En deux heures, les Japonais détruisent ou endommagent huit cuirassés ainsi que 3 croiseurs, 3 destroyers et 4 navires auxiliaires. 188 avions sont aussi détruits.

Au total 2403 marins américains sont tués. Du côté des assaillants, les pertes sont évaluées à 55 tués et 29 avions détruits.