Montagnes russes
Montagnes russes

Premières montagnes russes mécaniques construites

Le concept de « montagnes russes » provient des courses de luges se déroulant sur des collines de neige spécialement aménagées pour celles-ci, particulièrement dans les environs de Saint-Pétersbourg.
Le concept de « montagnes russes » provient des courses de luges se déroulant sur des collines de neige spécialement aménagées pour celles-ci, particulièrement dans les environs de Saint-Pétersbourg.

Le concept de « montagnes russes » provient des courses de luges se déroulant sur des collines de neige spécialement aménagées pour celles-ci, particulièrement dans les environs de Saint-Pétersbourg.

À la fin des années 1700, leur popularité fut telle que des entrepreneurs commencèrent à développer cette idée dans d’autres pays, en utilisant cette fois des voitures munies de roues solidaires d’une voie.

Les Premieres Montagnes Russes Par Lamarcus Adna Thompson
Les premières montagnes russes par LaMarcus Adna Thompson

En 1812, la compagnie Les Montagnes russes construisit et géra celles du quartier Belleville dans Paris. C’est LaMarcus Adna Thompson qui dépose un brevet pour les premières montagnes russes le 20 janvier 1865.

Dans les années 1880, les premières montagnes russes aux États-Unis sont basées sur des trains mus par gravité.

Mises à disposition par des compagnies du chemin de fer, leur but est de divertir pendant les week-ends, lorsque le nombre de voyageurs diminue.

Le premier circuit complet en boucle apparait donc le 20 janvier 1884  à Coney Island.

Un an plus tard, Phillip Hinkle introduit le « lift hill », un système tirant le train sur la première côte du circuit.