Assemblée nationale

Les femmes élisent pour la première fois leurs députés en France

A l'occasion de l'élection des membres de l'Assemblée nationale constituante, les femmes votent et sont éligibles pour la première fois dans un scrutin national.
A l'occasion de l'élection des membres de l'Assemblée nationale constituante, les femmes votent et sont éligibles pour la première fois dans un scrutin national.

Le 21 octobre 1945, à l’occasion de l’élection des membres de l’Assemblée nationale constituante, les femmes votent et sont éligibles pour la première fois dans un scrutin national.

33 femmes sont élues : 17 communistes, 6 socialistes, 9 représentantes du Mouvement républicain populaire (MRP) et une du Parti républicain de la liberté (PRL).

Parmi elles figurent Madeleine Braun, qui deviendra en 1946 la première femme vice-présidente de l’Assemblée, et Marie-Madeleine Dienesch, qui sera la première femme nommée présidente de commission en 1967.

assemblee nationale
Ambiance séance en octobre 2012

Notons toutefois que ces 33 femmes ne sont pas les premières françaises à avoir siégé dans une assemblée nationale : à l’Assemblée consultative provisoire d’Alger, véritable « Parlement de la Résistance », Marthe Simard, déléguée désignée par les Français établis au Canada, était devenue le 20 octobre 1943 la première femme parlementaire de France.